Appel Urgent pour L’unité et la Lutte Conjointe sur Une Plate-forme Révolutionnaire

Une Lettre ouverte à tous les authentiques révolutionnaires pour une conférence internationale sur le 100e anniversaire de la révolution d’octobre pour faire avancer la construction du Parti Révolutionnaire Mondiale

 

Publié par la Courant Communiste Révolutionnaire International (CCRI), 09.01.2017, www.thecommunists.net

 

 

 

Camarades, frères et sœurs!

 

Il s’agit d’un appel urgent à tous les authentiques révolutionnaires à l’unité afin de pour aller vers l’avant la construction d’une direction dans la lutte contre l’offensive de la classe dirigeante réactionnaire. La CCRI considère cette tâche comme la plus importante dans la période actuelle, qui exige un dévouement total et sérieux des révolutionnaires des pays à travers du monde.

 

Nous allons donc parler de cette tâche directement et sans aucune diplomatie. Pour ceux qui sympathisent avec la prétendue « guerre contre le terrorisme » des États-Unis et la Russie au Moyen-Orient et en Afrique ; pour ceux qui accueillent la conquête tueur d’Assad à Alep comme une  “victoire”; pour ceux qui accueillent la répression de la dictature militaire égyptienne contre toute opposition ; pour ceux qui louent Tsipras et la direction du SYRIZA en Grèce pour sa politique “réaliste” du gouvernement dans la mise en oeuvre du mémorandum de l’Union Européenne-UE ; pour ces cas, nous suggérons : ne gardez pas lire notre appel, parce qu’il ne serait que une perte de temps!

 

Mais ceux d'entre vous qui sont déterminées à lutter contre les agressions de toutes les Grandes Puissances dans l’Est et l’Ouest ; Qui est prêt à défendre les travailleurs et les opprimés contre les impérialistes et leurs laquais locales. Qui est prêt à se battre contre la bureaucratie au sein du mouvement du travailleurs, qu’étrangle la résistance de notre classe, nous disons: examiner notre proposition au sérieux et allons-y unir nos forces maintenant dans la construction d’un Parti Révolutionnaire Mondial qui fera avancer la lutte contre le capitalisme et l’impérialisme et à une planétaire révolution socialiste  mondiale!

 

2017 est le 100e anniversaire de la Révolution d'Octobre, l'événement le plus important dans l'histoire moderne quand les travailleurs et les paysans dirigés par le Parti Bolchevique a conquis le pouvoir pour la première fois. Cependant, cet anniversaire nous rappelle aussi - en contraste avec 1917 - l'absence totale d'un tel Parti Bolchevique aujourd'hui!

 

Nous appelons de toute urgence sur tout authentique révolutionnaire  pour unité, parce que le principal problème de la période actuelle n’est pas le manque de lutte et de résistance des travailleurs et des opprimés. Le système capitaliste est en déclin et ses contradictions économiques, politiques et militaires accélèrent, la CCRI a souligné dans son dernier document Perspective Mondiale. La crise profonde du système impérialiste a constamment provoque des combats et des révolutions de masse. Cependant, la question-clé est l'absence totale de direction révolutionnaire et donc il y a le domaine sur les travailleurs et des organisations populaires par les staliniens, les sociaux-démocrates populistes, Castro-chavistes, forces petites bourgeoises populistes et islamistes. Cependant, ces trompeurs sont totalement corrompus et trahissent toujours la lutte du peuple en échange de quelques postes et privilèges; ou sont honnêtes et dévoués, mais combiner l'héroïsme individuel avec une stratégie qui remplace la mobilisation de masse et de l'organisation pour la révolution avec une auto-destructrice conception élitiste et militariste. Bien que l'on peut dire que c'est la version la plus honnête, cependant, il est une stratégie d'un cul-de-sac.

 

Par conséquent, la décomposition du capitalisme va de pair avec la crise profonde de l’organisations de masse traditionnelles de la classe ouvrière et les opprimés. On doit dire les travailleurs et opprimés de la vérité: alors qu’ils sont dirigés par ces forces non-révolutionnaires, leur combat est condamné à mettre fin à une impasse ou même pour la contre-révolution.

 

La conclusion de ce n'est pas le sermon arrogant sur les masses et l'abstention passive de leurs luttes. Seuls les sectaires et les traîtres peuvent atteindre de telles conclusions. On peut agir comme un révolutionnaire si on participe activement aux batailles de classe que nos frères et sœurs se battent encore et encore contre les gouvernants. Une telle participation dans les luttes populaires est également nécessaire, en fait encore plus urgent si la direction des masses n’est pas révolutionnaire. Il est crucial de contester systématiquement les mauvais dirigeants, ce qui uniquement peut-être  fait dans la lutte de masse, mais jamais dehors.

 

Véritables révolutionnaires devraient combiner cette participation active dans les luttes populaires avec l’incessante propagande et agitation de slogans et de tactiques révolutionnaires, une lutte politique cohérente contre les bureaucrates et les faux dirigeants et des efforts inlassables pour organiser les plus grand conscientisées et militants des travailleurs et opprimés dans un Parti révolutionnaire (ou un noyau d'un nouveau parti , dans un premier pas).

 

En raison de la nature politique, économique et militaire  du capitalisme être invariablement internationale et pour nécessité d’avoir une présence mondiale, l’organisation de la classe ouvrière et elle aussi d’avoir uniquement être internationale. Tous efforts pour construire un Parti révolutionnaire limitée, purement national, sont vouée à dégénérer, tant comme organisation  comme politiquement. Authentiques marxistes doivent travailler sans relâche pour construire un Parti révolutionnaire mondial, dans le cas contraire, ils vont être défaillant dans sa mission fondamentale!

 

Certes, un nouveau parti révolutionnaire  mondial – en la défense de la tradition des premiers quatre Internationales et sur la base des enseignements des grands révolutionnaires Marx, Engels, Lénine, Luxembourg et Trotsky - ne peut être établi en un seul coup. Telle International devrait être testé politiquement dans les luttes des travailleurs et des opprimés. Toutefois, l'organisation d'un noyau - quelle que soit leur taille actuelle - pour construire un tel parti mondial peut et doit commencer immédiatement. Attendez que les autres à faire ce travail est une attitude passive et cynique – seulement si l’intervenant et en agissant collectivement sur une échelle aussi bien nationale qu’internationale est digne d’un révolutionnaire!

 

Nous appelons instamment tous les authentiques révolutionnaires pour commencer immédiatement à se réunir et de discuter d’une plate-forme concrète pour la lutte des classes et pour faire avancer la construction d’un Parti Révolutionnaire Mondial. Comme un premier pas concret dans cette direction, le CCRI propose que, ainsi que des intéresées organisent conjointement une conférence internationale en 2017 – l’année du 100e anniversaire de la Révolution d’Octobre. Une telle conférence devrait jeter les bases d’une action commune vers la formation d’un Parti révolutionnaire Mondial.

 

Joigner à une telle initiative conjointe pour  une organisation internationale des révolutionnaires est  uniquement possible sur la base d'un accord sur les questions politiques actuelles principales de lutte de classe dans le monde. Comme nous l'avons indiqué dans notre document  perspectif mondiale,  où la CCRI examine les suivantes clés questions politiques   programmatiques dans cette phase politique:

 

a)            Reconnaissance d’accélération de la rivalité entre les Grandes Puissances  impérialistes, États-Unis, UE, Japon, Russie et Chine. Il est seulement possible de comprendre la dynamique de la période de crise capitaliste actuelle et de prendre une position correcte si reconnaître le caractère impérialiste non seulement des États-Unis, UE et le Japon, mais aussi des nouvelles puissances émergentes, la Russie et la Chine. Uniquement à partir de cette base, il est possible de rejoindre le programme correct dans cette affaire-le défaitisme révolutionnaire, c’est-à-dire, la perspective d’une lutte cohérente contre toutes les puissances impérialistes. Cela signifie que les révolutionnaires devraient refuser de soutenir quelque Grande Puissance dans les conflits inter-imperialistas, pour defendre le slogan “L’ennemi principal est dans la maison!

 

b)            Une lutte cohérente contre l’impérialisme. Les révolutionnaires défendre pour la défaite d’États l’impérialistes dans tout conflit avec les forces représentant les personnes opprimées, et la victoire militaire de ce dernier, et en même temps, ne donner pas de tout soutien politique aux dirigeants non-révolutionnaires des opprimés (par exemple, les islamistes petits-bourgeois, les nationalistes ). Cela vaut aussi bien dans des conflits internes (par exemple, de la Russie contre une nation opprimée comme le peuple tchétchène), ainsi que dans les guerres à l’étranger (par exemple, Afghanistan, Syrie, Mali, Somalie). De même, les révolutionnaires doivent se battre pour l’ouverture des frontières des pays impérialistes et pour une pleine égalité pour les minorités nationales et les migrants. En outre, les révolutionnaires refusent de prêter un soutien à un camp impérialiste contre une autre dans un conflit (c’est-à-dire, Brexit vs EU;Clinton vs Trump).

 

c)            Le soutien continuant pour la Révolution Arabe. Les soulèvements de masses populaires en Tunisie, en Égypte, la Libye, la Syrie, le Yémen et d'autres pays ont été le développement le plus important et progressif de la lutte des classes jusqu'à présent depuis le début de la nouvelle période historique en 2008. En effet, compte tenu de l'absence d'une direction révolutionnaire, les masses ont souffert une série de défaites terribles - comme le coup d'État du général al-Sisi en Égypte, en Juillet 2013, ou le massacre continue du peuple syrien aux mains d'Assad et ses partisans étrangers. Cependant, le processus révolutionnaire continu, et cela se reflète dans la résistance populaire en cours en Syrie, en Égypte, au Yémen, au Maroc, etc. Authentiques  révoltionnaires Forces doivent apporter un soutien inconditionnel à ces luttes populaires contre les dictatures et contre les forces réactionnaires sans  ne donner aucun soutien politique à ses dirigeants non révolutionnaires (par exemple, islamistes petits-bourgeoise).

 

d)            Participation à toutes les luttes de masse contre les programmes d'austérité et les attaques réactionnaires contre les droits démocratiques. Les révolutionnaires sont contre toute forme de sectarisme, comme, par exemple, le refus de participer à des luttes de masse sous le prétexte d'entre eux existe leaders non-révolutionnaires. Au lieu de cela, les révolutionnaires appliquent la tactique du front unique dans les luttes des ouvriers et des paysans dirigés par les forces réformistes ou populistes contre le programme d'austérité (par exemple, les syndicats, les organisations de masse de paysans et les citadins pauvres, mais aussi dans les partis politiciens comme MORENA au Mexique, SYRIZA en Grèce avant 2015, PODEMOS en Espagne) ou contre les antidémocratiques coups et les dictatures (PT, CUT, MST au Brésil, avec les islamistes en Égypte, les rebelles en Syrie). Ces orientations devraient être combinées avec une lutte conséquente contre toutes les formes de populisme  de Front Populaire ou le populisme petit bourgeois et la lutte pour les travailleurs et les paysans pour qu’ils rompent avec ces leaders non-révolutionnaires, et de promouvoir la formation d'un  indépendant Parti Révolutionnaire  de Travailleurs.

 

Toutefois, l'accord sur une telle base  peut  seulement être le point de départ d'une phase intensive de discussions et d'actions communes. Il est important de développer une compréhension commune de la théorie et programme marxiste, ce qui peut créer la controverse et de vives discussions entre les organisations participantes. Cette compréhension commune programmatique doit être testée pour la mettre en œuvre dans la pratique par des activités conjointes.

 

Par conséquent, nous appelons toutes les organisations s'efforcer honnêtement pour la création d'un nouveau Parti Révolutionnaire Mondial d'unir leurs forces sur la base de ces questions-clés programmatiques. En particulier, la CCRI propose que les révolutionnaires constituent un comité mixte de contact de toutes les forces qui sont d'accord généralement avec telle vue. La tâche de cette Commission serait de préparer politiquement et organisationnellement une conférence internationale en 2017. Le but de cette conférence était de discuter des mesures concrètes pour promouvoir la formation d'un Parti Révolutionnaire Mondial.

 

La CCRI apporte ses principaux documents de discussion entre les militants révolutionnaires - en particulier, son Manifeste programmatique Pour Libération révolutionnaire  récemment adopté. Cependant, nous sommes également prêts à étudier et discuter les documents d'autres organisations. Nous sommes convaincus que le révolutionnaires authentiques seront capable de préparer, sur la base de ces documents, une plate-forme commune pour le travail conjoint pour construire un Parti Révolutionnaire Mondial.

 

Nous sommes conscients qu'il n’est pas toujours facile de créer une organisation internationale conjointe avec les forces de différentes origines et traditions. Révolutionnaires ne doivent pas être effrayés par la possibilité de discussions controversées et la nécessité de tester une position différente dans la lutte des classes. Cependant, une attitude sérieuse envers les différences - qui est, une discussion ouverte et franche sur eux plutôt que de les cacher diplomatiquement - il est après tout le chemin honnête et fructueuse pour surmonter ces différences.

 

De même, il est possible si nécessaire de créer, préalablement, par étapes, d'apprendre des autres et d'obtenir systématiquement plus près. Mais il est essentiel que nous commencions un processus conjoint maintenant!

 

Camarades, nous ne pouvons pas honorer l'héritage de la Révolution Socialiste d'Octobre 1917 seulement si nous agissons collectivement dans l'esprit et les leçons programmatiques et organisationnelles de base des bolcheviks. Rejoignez-nous dans la mission historique de la lutte de notre génération avec  décisive détermination: la création d'un Parti Révolutionnaire Mondial comme l'instrument le plus important de la classe ouvrière dans sa lutte pour la libération! Ne perdons pas de temps et gaspillage d'énergie; Faisons marcher en avant - ensemble - maintenant!

 

Il n'y a pas d'avenir sans le socialisme !

 

Il n`y a pas de socialisme sans révolution !

 

Il n`y a pas de révolution sans parti révolutionnaire !

 

 * * * * *

 

 

 

Nous encourageons les organisations et les militants qui partagent les perspectives générales de cette Lettre ouverte à nous contacter et à nous envoyer leurs idées et critiques afin que nous puissions discuter de mesures concrètes en vue de discussion commune et la collaboration: rcit@thecommunists.net

 

 

 

Le RCIT est une organisation révolutionnaire internationale qui réunit les sections et les militants dans 13 pays sur la base du programme commun et les principes d'organisation du centralisme démocratique (Pakistan, Sri Lanka, Yémen, Tunisie, Israël / Palestine occupée, Turquie, Brésil, Mexique, Venezuela, Aotearoa / Nouvelle-Zélande, la Grande-Bretagne, l'Allemagne et l'Autriche).

 

Pour un aperçu plus vaste des points de vue de la RCIT nous recommandons ceux qui sont intéressés à notre site www.thecommunists.net. Nous voulons attirer l'attention sur notre Manifeste pour révolutionnaire de libération. Les Tâches de la Lutte de Libération Contre la Décadence Du Capitalisme. (Adopté par 1° congrès de la Courant Communiste Révolutionnaire Internationale (CCRI), octobre 2016) https://www.thecommunists.net/home/fran%C3%A7ais/manifeste-2016/. Nous sommes en train de publier ce Manifeste dans au moins sept langues différentes au cours des prochaines semaines.

 

 

 

Nous recommandons également les lecteurs au dernier document de la Perspective mondiale du RCIT: World Perspectives 2017: The Struggle against the Reactionary Offensive in the Era of Trumpism. Theses on the World Situation, the Perspectives for Class Struggle and the Tasks of Revolutionaries (adoptée le 18 décembre 2016, https://www.thecommunists.net/theory/world-perspectives-2017/)

 

Free Homepage Translation